Histoire de la mode autour des robes de tango

L'histoire des vêtements de danse Tango est assez fascinante. À l'origine, le tango a fait sa première apparition à Buenos Aires avant de devenir une forme de danse internationale. La popularité croissante de cette danse peut être attribuée à la classe moyenne et supérieure qui a exporté cette danse dans d'autres parties du globe. Lentement, le tango est devenu une forme de danse avec laquelle compter à Londres, Paris, New York et Berlin, entre autres grandes villes. De plus en plus de gens sont devenus curieux de cette forme de danse. Les danseurs ont commencé à maîtriser cette forme d'art et le concours de danse Tango a gagné en popularité. Avec le temps, les robes Tango ont beaucoup évolué.

Bien que beaucoup plus lourde dans la phase initiale, la robe Tango est devenue beaucoup plus légère dans les années 1910. Le satin était le matériau préféré car il était lisse, prenait la forme du corps et permettait le libre mouvement des jambes. Les danseurs de tango ne pouvaient pas avoir assez de satin et bientôt les vêtements de danse Tango en satin ont inondé le marché. Trois ans après le début de cette phase de robe en satin Tango, la robe a subi un autre changement. Il est devenu plus court et a été élevé au niveau du tibia avec des panneaux transparents. Ce style a été appelé par les designers Tango visite. Bien que beaucoup aient supposé que les robes et les jupes étaient raccourcies pour améliorer le mouvement des jambes, en réalité, le changement de longueur était dû à la pénurie de satin pendant cette période.riod.

leRobe de tango argentin a eu un tel impact sur le sens et la sensibilité de la mode au quotidien que les corsets portés lors des compétitions de tango ont rapidement trouvé leur place dans les vêtements de tous les jours. Les corsets permettaient un meilleur mouvement du haut du corps tout en donnant au corps une forme définie. Cela reflétait vraiment la mode de cette époque où les jupes longues et amples avec une taille serrée donnaient aux vêtements de danse Tango un look et une finition plus rebelles. Avec le début de la Grande Dépression, la communauté de la danse a été gravement affectée. Le tango n'a pas non plus été épargné. Le nombre de personnes participant à des compétitions de danse a considérablement diminué. À l'époque, c'était en 1950; le rock and roll avait repris la fente supérieure poussant Tango dans les backburners. En tant que tel, la croissance et le développement de la mode Tango ont été entravés, au moins pendant quelques décennies.

Sur le front international, leRobe de Tango fait un retour important à la fin des années 80 et au début des années 90. À cette époque, les vêtements Tango ont commencé à être classés en deux segments différents, l'un ressemblant beaucoup aux tenues traditionnelles tandis que le second était énormément influencé par les aspects modernes de la vie, quelque chose dans le sens de Tango escenario. Les femmes portaient des robes longues avec des fentes à la cuisse tandis que les hommes portaient des costumes brillants. Le rouge et le noir sont devenus les deux couleurs dominantes utilisées dans les vêtements de danse Tango. Que ce soit la scène ou les décors de cinéma, ces deux couleurs ont été choisies en ce qui concerne Tango.rned.

La mode est plus ou moins restée la même au 21e siècle. La seule différence est l'introduction d'imprimés aztèques, de motifs floraux et même d'imprimés numériques. En d'autres termes, les danseurs deviennent plus expérimentaux en ce qui concerne la conception et le style. Dans les années à venir, nous verrons comment la mode des vêtements de danse Tango change.